• Guide méthodologique Par TOSSO, Félicien / DAÏNOU, Kasso / SONKÉ, Bonaventure / LEVICEK, Carolina / BRACKE, Charles / FORNI, Eric / JOBBÉ-DUVAL, Benoît / LIGOT, Gauthier / TCHUANTÉ TITE, Valerie / GOURLET-FLEURY, Sylvie / DOUCET, Jean-Louis

    La durabilité de l'aménagement des forêts naturelles d'Afrique centrale est tributaire d'une connaissance approfondie de la dynamique démographique des populations d'arbres commerciaux. Cette dynamique est étudiée dans des dispositifs destinés à être suivis sur le long terme, dénommés parcelles et sentiers. Si la démarche méthodologique d'installation et de suivi des parcelles est assez bien documentée, celle des sentiers l'est moins. Le présent ouvrage vient combler ce vide en capitalisant l'expérience accumulée depuis plus de 20 ans par les membres du collectif DYNAFAC, un collectif créé à l'initiative de l'ATIBT, du CIRAD, de Nature+ et de Gembloux Agro-Bio Tech. Il s'agit d'un guide pratique et illustré explicitant la démarche nécessaire à l'installation et au suivi de ces sentiers. Outre les procédures techniques, le guide évalue également les coûts en tenant compte des spécificités économiques de différents pays de la sous-région. En s'adressant à l'ensemble des parties prenantes de l'aménagement et de la gestion des forêts d'Afrique, l'ouvrage a pour ambition de promouvoir la mise en œuvre de dispositifs robustes et efficients à la portée de tous.

     
  • Par GANCILLE, Alix / TOUCHAGUES, Vianney Notre recueil s'est construit en même temps que la découverte des paysages de Mikembo. Nous avons couché sur le papier nos impressions : nos cris d’admirations, nos murmures secrets, nos réflexions, nos passions. Le paysage et les mots s'allient, se nouent, s'emmêlent pour vous partager au mieux la richesse de nos découvertes. Un recueil qui se veut comme une balade à travers ces trésors de la Nature.
  • Problématique, acquis scientifiques et technologiques, perspectives. par Conseil du Coton et de l'Anacarde Actes du colloque international d'échanges scientifiques sur l'anacarde. Bassam (Côte d'Ivoire), 26-28 octobre 2017.
  • Par CRUZ, Jean-François / HOUNHOUIGAN, Djidjoho Joseph / HAVARD, Michel / FERRÉ, Thierry

    Les grains et particulièrement les céréales et les légumineuses restent la base de l'alimentation, voire l'essentiel de la ration, dans la plupart des pays du Sud. Si l'accroissement de la production répond, en partie, à la hausse de la demande, il reste indispensable d'améliorer la conservation et la transformation des produits pour réduire les pertes post-récolte. Aujourd'hui, l'urbanisation induit d'autres habitudes alimentaires, les ménages urbains n'ayant plus assez de temps pour préparer les mets traditionnels. Le marché de l'alimentation évolue et les consommateurs ne sont plus seulement acheteurs de denrées de base, mais recherchent des produits déjà transformés, prêts à cuire ou prêts à consommer, et fabriqués selon des procédés satisfaisant leur perception de la qualité organoleptique, respectant les règles d'hygiène et respectueux de l'environnement. Cet ouvrage aborde plusieurs aspects de la transformation des grains et complète le livre sur la conservation des grains dans la même collection. Il présente différents procédés de transformation en ciblant principalement les petites et moyennes entreprises comme principaux acteurs des systèmes de transformation des produits alimentaires dans les pays du Sud. Cet ouvrage constitue une référence pratique pour tous les professionnels de la transformation des grains et pour tous les acteurs du développement dans les pays du Sud.

    A propos des auteurs Jean- François CRUZ, chercheur au Cirad, est spécialiste des technologies post-récolte des céréales. Djidjoho Joseph HOUNHOUIGAN est professeur titulaire en sciences et technologies alimentaires et doyen de la Faculté des Sciences agronomiques de l'Université d'Abomey-Calavi au Bénin. Michel HAVARD, chercheur au Cirad, est un agronome spécialiste en mécanisation et conseil agricole. Thierry FERRÉ, chercheur au Cirad, est spécialiste des processus d'innovation dans l'agroalimentaire.
  • Par RICHARD, Didier (coord.) / ALARY, Véronique (coord.) / CORNIAUX, Christian (coord.) / DUTEURTRE, Guillaume (coord.) / LHOSTE, Philippe (coord.)

    De 1974 à 2014, l'Afrique intertropicale a connu une croissance inédite des effectifs des herbivores domestiques. Les effectifs bovins ont été multipliés par plus de 2, ceux des petits ruminants par plus de 3. Aujourd'hui, la région regroupe environ 20 % des bovins et des ovins, 33 % des caprins et 81 % des dromadaires élevés sur la planète. Soit un cheptel de près de 900 millions de têtes. L'ouvrage est axé sur la dynamique des élevages des ruminants et des équidés en Afrique intertropicale. Il décrit les différents systèmes d'élevage rencontrés en zones aride et subhumide et les ressources alimentaires disponibles ; il aborde les impacts locaux et globaux des élevages des herbivores sur l'environnement. Le rôle socio-économique majeur des activités autour des animaux et de leurs produits, et la demande croissante en viande et lait des consommateurs sont soulignés. Une organisation efficace des filières bétail-viande est rapportée, alors que des contraintes à la mise en place d'une industrie laitière persistent. Pour de nombreuses familles vivant proches du seuil de pauvreté, l'élevage est un facteur de réduction de la vulnérabilité. Divers services qui permettraient un développement durable des élevages sont décrits. Cependant, les modes de financements et les suivis des impacts socio-économiques et environnementaux devront évoluer. L'ouvrage apporte informations, points-clés de compréhension et de méthodes pour les étudiants, les agents de développement et les décideurs confrontés aux questions de développement de ces élevages d'herbivores dans les zones tropicales, notamment en Afrique, en Asie et au Brésil.

    A propos des auteurs Didier RICHARD, vétérinaire, est spécialisé en alimentation animale (aliments, besoins en énergie, parcours agropastoraux) dans les pays du Sud. Véronique ALARY, agronome et économiste, est spécialiste de l'élevage dans différents contextes du Sud, notamment dans les milieux arides et semi-arides. Christian CORNIAUX, agronome et zootechnicien, s'intéresse à la gestion technique et sociale du lait en Afrique de l'Ouest. Il est animateur du pôle Pastoralisme et Zones sèches. Guillaume DUTEURTRE, agronome et agro-économiste, travaille sur la commercialisation des produits animaux et le développement durable de l'élevage dans les pays du Sud. Philippe LHOSTE, agronome zootechnicien, est spécialiste de l'amélioration des systèmes d'élevage et de l'intégration agriculture-élevage.
  • Yamoussoukro, Côte d'Ivoire, 4-6 juin 2013. L'agriculture face aux défis de l'alimentation et de la nutrition en Afrique : quels apports de la recherche dans les pays cotonniers. par FOK, Michel ; NDOYE, Ousmane ; KONÉ, Siaka

    Une conférence soutenue par des institutions du Nord et du Sud La conférence AGRAR en 2013 a été prévue dans la conduite du Projet AFOMDnet dans le cadre du Programme ACP pour la Science et la Technologie avec le soutien de l'Union Européenne. Elle n'aurait cependant pu avoir lieu sans l'adhésion et le soutien - directs ou indirects - mais aussi la participation d'un nombre conséquent d'institutions du Nord et du Sud. La conférence AGRAR (pour "AGRiculture, Alimentation et Recherche"), une conférence par et pour la recherche agronomique en Afrique, a été conçue pour perdurer. Il est espéré que le partage des travaux conduits en Afrique se poursuive. C'est l'objectif de la publication de ces Actes.

  • par MONTY, Arnaud (éd.) ; GARRÉ, Sarah ; HAUBRUGE, Eric (éd.)

    Intensive agricultural practices have become dominant in Western Europe. Despite the fact that they have contributed to an important increase in food production over recent decades, intensive agriculture is increasingly being questioned, due to a range of major environmental and socio-economic concerns. Agricultural research therefore has a key role to play in facing the challenge of changing agriculture, in order to make it sustainable, eco-friendly, cost-effective and healthy. Such a challenge certainly requires innovative and multi-disciplinary approaches. But in which direction should research be pushed forward? Launched in 2013 to face this challenge, AgricultureIsLife is a multi- disciplinary research platform of Gembloux AgroBioTech (University of Liège). The present special issue of Biotechnology, Agronomy, Society and Environment is a compilation of 11 articles written by the researchers involved in this platform. The articles review potential directions for innovation in agriculture, structured within five main topics: the development of agroecology; the evolution of soil and organic residue management; the development of tools for smart farming; the replacement of synthetic chemical inputs by bio-based compounds; and the use of new bio-based resources for human consumption.

  • par PUSSEMIER , Luc ; GOEYENS, Léo

    L'agriculture d'aujourd'hui permet-elle encore de remplir les fonctions de production d'aliments sains et de qualité ? Ou faut-il privilégier des systèmes alternatifs tels que les circuits courts et l'agriculture biologique ? Quel avenir pour l'agriculture locale ? Vers quoi se dirige-t-on à l'échelle mondiale ? Les OGM ont-ils encore un rôle à jouer pour pouvoir faire face aux défis qui nous attendent ? Nos méthodes d'élevage sont-elles durables ? Comment gérer la problématique d'émission de gaz à effet de serre ? Ce premier ouvrage rédigé par des scientifiques œuvrant principalement dans le domaine de l'alimentation et de l'environnement a pour objectif d'apporter aux lecteurs des informations fiables, basées sur l'évidence scientifique, afin de les aider à trouver des réponses à des questions importantes qu'ils peuvent se poser. Dans un monde où il est de plus en plus difficile de trouver des informations correctes, non déformées par les nombreux groupes de pression qui chacun défendent leurs propres intérêts, il est bon de pouvoir prendre un peu de recul et entamer une réflexion en profondeur sur certains de ces grands problèmes ou enjeux de société. "AgricultureS et enjeux de société" constitue le premier tome de la collection "Le trèfle à quatre feuilles". Il sera suivi par trois autres ouvrages, portant sur des thématiques complémentaires que sont l'Alimentation, l'Environnement et la Santé. A l'image du trèfle à quatre feuilles, porte- bonheur et symbole de bonne fortune, la collection comprend donc quatre tomes, correspondant aux quatre folioles de notre talisman. Chacun d'entre eux a son importance et converge vers un objectif ultime : le bien-être de l'être humain vivant dans un environnement sain et se nourrissant de produits de qualité.

    A propos des auteurs

    Dr Leo GOEYENS détient un doctorat en sciences chimiques de la Vrije Universiteit Brussel. Il enseigna à la VUB et la KUL. Il gère actuellement l'entreprise Life and Chemistry Office (http://lc-office.be/).

    Dr Ir Luc PUSSEMIERest expert international en évaluation des risques sanitaires et environnementaux et dirige depuis 2013 le bureau de consultance "Safe Food Consult" situé à Louvain-la-Neuve (Belgique).

  • par WIENER, Gerald et ROUVIER, Roger

    En s'appuyant sur de nombreux exemples, cet ouvrage examine en détail les diverses techniques utilisées pour l'amélioration génétique des cheptels, telles que la sélection, les croisements et l'élevage en consanguinité. Après un bref rappel des fondements de la génétique et des principaux facteurs à prendre en considération, comme les effets du milieu d'élevage sur les animaux, les auteurs décrivent les méthodes en insistant sur leurs avantages et leurs inconvénients dans le contexte tropical et subtropical et sur la manière de les employer pour améliorer les caractères clés des animaux d'élevage. L'importance de conserver la diversité génétique des races locales d'animaux des régions chaudes est également soulignée. L'ouvrage aborde enfin les applications des progrès récents de la génomique à l'amélioration génétique, avec notamment le développement des marqueurs génétiques moléculaires au niveau de l'ADN.

    Cet ouvrage sera un outil précieux pour tous ceux -- agriculteurs, éleveurs, techniciens et conseillers agricoles -- dont les activités ou les intérêts touchent à la sélection et à l'amélioration des animaux et des productions animales dans les régions tropicales. Il servira également d'ouvrage de référence pour l'enseignement supérieur et les programmes de développement rural.

    A propos des auteurs

    Gerald WIENER est ancien directeur adjoint de l'Animal Breeding Research Organisation (Edimbourg, Royaume-Uni) et professeur de génétique animale.

    Roger ROUVIER est ancien directeur de recherches à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et a travaillé à la station d'Amélioration génétique des animaux (centre de recherches de Toulouse, France).

  • par BOGAERT, Jan (ed.), COLINET, Gilles (ed.) et MAHY, Grégory (ed.)

    Le concept d'anthropisation fait référence à ces dynamiques observées au sein des paysages et écosystèmes dont la cause peut être mise en relation avec des activités humaines qui, par conséquent, pourraient être considérées comme des perturbations des équilibres naturels. Le développement agricole, l'expansion des exploitations minières et la croissance des centres urbains en sont des exemples typiques. Cette présence de l'homme comme perturbateur des systèmes naturels et les conséquences environnementales de ses actes forment le leitmotiv de cet ouvrage. Le livre s'adresse à ceux qui s'intéressent aux écosystèmes uniques de l'ancienne province du Katanga, en particulier ceux situés autour de sa capitale, Lubumbashi, caractérisés par une forte pression anthropique depuis plusieurs décennies. Malgré le fait que les disciplines porteuses de cet ouvrage se situent principalement dans les domaines de la biologie végétale, l'agronomie et les sciences de la terre, il offre une belle cartographie des réalités des paysages katangais, également pertinente pour une contextualisation environnementale d'études menées par des chercheurs en sciences humaines ou dans le domaine de la santé. Cet ouvrage est le fruit d'une collaboration de longue date entre des universités belges et l'Université de Lubumbashi. Cette coopération Nord-Sud, bénéfique pour les deux parties, n'est pas seulement un moyen d'épanouissement sur le plan de la recherche des scientifiques concernés, mais exprime également leur engagement sociétal.

    A propos des auteurs

    Prof. Jan BOGAERT détient une licence de biologie, un master de bioingénieur, et une thèse de doctorat en écologie du paysage. En 2011, il rejoint l'unité Biodiversité et Paysage de Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège).

    Prof. Gilles COLINET, ingénieur agronome en sciences du sol, détient une thèse de doctorat en pédologie environnementale. Il enseigne ou a enseigné diverses matières de pédologie appliquée, en sciences géologiques et en géographie à l'ULiège.

    Prof. Grégory MAHY détient une licence en sciences botaniques et une thèse de doctorat en écologie des populations végétales. En 2000, il est recruté à Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège) pour la chaire d'écologie.

  • par PATERSON, Peter D.

    Ce livre traite de la bonne conduite des ruchers en région tropicale, selon les possibilités d'investissement de l'apiculteur. Grâce à de nombreuses années d'observation et d'expérience aux côtés d'apiculteurs de toute l'Afrique et dans son rucher au Kenya, Peter David Paterson décrit avec précision comment réaliser et utiliser le matériel apicole, comment récolter et traiter les produits de la ruche. Dans un langage simple et pédagogique, complété d'une iconographie originale, l'auteur expose les méthodes les plus traditionnelles jusqu'aux techniques les plus avancées de l'apiculture. Cet ouvrage éminemment pratique s'avérera indispensable pour les apiculteurs déjà installés et pour ceux désireux de se lancer dans cette activité.

  • par DUGUÉ, Marie-Jo, PESCHE, Denis et LE COQ, Jean-François

    L'appui aux organisations de producteurs est un enjeu majeur de l'accompagnement des transformations de l'agriculture dans les pays du Sud. C'est un élément essentiel des politiques en faveur de l'agriculture soutenues par la Banque mondiale. Ainsi, beaucoup de gouvernements souhaitent aujourd'hui disposer d'interlocuteurs crédibles pour concevoir et mettre en oeuvre des politiques agricoles et rurales efficaces. Malgré ce contexte favorable, les organisations rencontrent des difficultés pour accéder à l'information et aux ressources et pour les gérer au service de leurs membres. Cet ouvrage a pour objectif d'aider le lecteur à se poser "les bonnes questions" : pourquoi appuyer les organisations ? Comment renforcer l'organisation elle-même ? Comment améliorer les relations de partenariat avec les acteurs publics et privés ? Illustrée d'exemples des pays du Sud, cette synthèse valorise des sources documentaires et l'expérience des formations dispensées par l'IRC à Montpellier dans le cadre du mastère "Acteurs du développement rural", animé par des chercheurs du CIRAD et du CIEPAC. Cet ouvrage didactique est destiné aux acteurs du développement agricole de tous les pays.

    A propos des auteurs

    Marie-Jo DUGUÉ, agronome, se consacre au renforcement de capacités dans le monde rural en France et en Afrique. De nombreuses missions d'appui aux organisations en Afrique et en Asie complètent son expérience.

    Denis PESCHE, sociologue au Cirad et spécialiste des organisations de producteurs, a animé des réseaux d'information et d'échange. Il conduit des expertises sur le renforcement des organisations en Afrique et en Amérique centrale.

    Jean-François LE COQ, agro-économiste au Cirad, axe ses recherches sur les dynamiques agraires et rurales, les organisations de producteurs, les filières et les politiques publiques, les processus de renforcement de capacités des acteurs.

  • Guide pratique à l'attention des membres de la communauté universitaire par THYS Laurence

    Depuis plusieurs années, les universités et académies universitaires de la communauté française de Belgique sont engagées dans une politique dynamique en faveur de l'Open access, ce mouvement qui promeut un accès libre et gratuit à l'information scientifique grâce notamment aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Dans ce contexte, à l'instar de nombreuses autres institutions universitaires, elles ont chacune créé un répertoire et une bibliographie institutionnels dans lesquels leurs membres sont tenus d'archiver les références et, autant que possible, la version électronique intégrale des documents qu'ils ont publiés. Au cours du développement de ces répertoires, il est apparu que la communauté universitaire était peu sensibilisée aux aspects de propriété intellectuelle de la publication scientifique généralement parce qu'elle en méconnait soit les principes, soit les enjeux. C'est à cette occasion que ce guide a été rédigé initialement au sein de l'Université de Liège dans le cadre de la mise en place de son propre répertoire ORBi. Il a pour objectif de décrire, à larges traits, les grands principes du droit d'auteur et leurs implications dans le domaine particulier de la production scientifique. Il se divise en deux parties. La première envisage la rédaction d'une oeuvre scientifique et évoque les droits susceptibles de protéger une création, les autorisations éventuelles à solliciter et les sanctions encourues en cas de violation des droits de l'auteur. La deuxième partie de l'ouvrage aborde la publication de l'oeuvre et examine les relations contractuelles qui se lient entre un auteur et un éditeur d'une part et de l'autre, entre cet auteur et l'institution qui l'emploie dans l'hypothèse d'un dépôt de l'oeuvre dans un répertoire institutionnel. Un chapitre est également consacré au mouvement Creative commons et à la diffusion d'une oeuvre grâce aux licences spécifiques que cette organisation propose. L'ouvrage s'adresse avant tout aux auteurs scientifiques en espérant qu'il les rendra plus conscients des droits d'auteur qui protègent une oeuvre de sorte qu'ils n'y renoncent plus systématiquement au profit des éditeurs.

    A propos de l'auteur

    Laurence THYS est juriste et membre de l'équipe scientifique de la Bibliothèque de droit, économie et sciences sociales Léon Graulich de l'Université de Liège.

  • par VANDENBERGHE, Christophe (éd.) ; COLINET, Gilles (éd.) ; DESTAIN, Jean-Pierre (éd.) et MARCOEN, Jean Marie (éd.)
  • par VANDENBERGHE, Christophe (éd.) ; COLINET, Gilles (éd.) ; DESTAIN, Jean-Pierre (éd.) et MARCOEN, Jean Marie (éd.)
  • par CORNETTE, Bruno et LEBAILLY, Philippe

    Cet ouvrage est le prolongement d'une étude réalisée pour le Ministère de la Région wallonne et l'Union européenne, qui visait à analyser la rentabilité d'un élevage d'autruches en Belgique. La viande d'autruche fraîche fait partie intégrante de l'assortiment des rayons de nos supermarchés depuis quelques années. La demande est en forte croissance. Cette viande concilie gastronomie et diététique par sa faible teneur en graisse, sa haute teneur en protéines et sa grande tendreté. L'approvisionnement du marché européen a essentiellement pour origine l'Afrique du Sud. Cependant depuis les années nonante, on observe une réelle diversification géographique de la production et l'espèce s'acclimate très bien dans les pays à climat tempéré. La Belgique compte actuellement entre 120 et 150 élevages, pour un cheptel estimé à 5000 animaux. Outre la valorisation très prometteuse de la viande, on notera également celle du cuir et, dans une plus faible mesure, celle des plumes. Ce livre s'adresse à un large public : éleveurs, chercheurs, décideurs, acteurs financiers. En particulier, il a pour but d'éclairer le candidat éleveur désireux de s'investir dans l'élevage d'autruches, ce qui implique une bonne connaissance des exigences et de la technicité d'une telle spéculation. Il faut également être conscient du fait que le marché de l'autruche évolue rapidement et devrait aussi connaître des périodes de conjonctures moins favorables. Dans ce cas, les analyses économiques réalisées dans cet ouvrage montrent, en prenant l'exemple d'une ferme élevage-engraissement, qu'une évaluation raisonnée de la rentabilité constitue un préalable à une décision d'investissement.

    Table des matières

    1. Biologie de l'autruche : systématique, morphologie, anatomie et physiologie, habitat naturel et écologie, reproduction. 2. Dispersion de l'autruche dans le monde : historique, la répartition géographique à l'état sauvage, la production mondiale. 3. Les techniques d'élevage : les infrastructures, la reproduction, l'alimentation, les réglementations en vigueur. 4. Les produits de l'élevage : les reproducteurs, le cuir, la viande, les plumes, le tourisme, les éléments relatifs à la législation et à la fiscalité. 5. La rentabilité de l'élevage de l'autruche en Belgique. 6. Conclusions générales. Bibliographie. Annexes.

  • par MALAISSE, François et MATHIEU, Françoise

    Kashin-Beck disease is probably one of the most neglected diseases. It occurs in only a very limited part of the world, in a crescent shape area situated from South East Siberia to North West China. It affects mainly the rural population of these remote regions and more specifically the children. They are suffering from a lot of joint pain and lose their mobility. They stop to grow properly and they became severely handicapped. Since more than 15 years, an international team together with his partner, the Centre for Disease Control and Prevention of Tibet Autonomous Region, are studying this disease with, sometimes, very limited means but always in a marvellous environment. Their daily workmates are the lovely children, the yaks and other animals of the Himalaya region as well as the unique variety of flowers and plants, under the beautiful shadow of some of the highest peaks of the world. Their unique multidisciplinary approach of the complex issue of the Kashin-Beck disease is done with a constant worry of a better knowledge of the environment and its population. Through a lot of beautiful pictures and some more scientific data, the authors, with an immoderate enthusiasm, will drive you along the valleys of the high Tibetan plateau and will accompany you for a visit from one village to another to meet these patients and understand the difficulties of their daily life.

  • par MANTECA I VILANOVA, X. et SMITH, A.J.

    Dans les régions tropicales et subtropicales, les conditions dans lesquelles sont élevés les animaux domestiques balaient toute l'étendue du spectre qui va du confinement étroit des élevages intensifs jusqu'à la quasi-liberté des systèmes extensifs. Quelle que soit la situation, connaître et comprendre le comportement des animaux permet de maximiser à la fois leur bien-être et leur productivité. Ce savoir est particulièrement précieux lorsque l'éleveur se propose d'introduire, au sein d'un système traditionnel, de nouvelles techniques de conduite ou des animaux génétiquement améliorés. Les auteurs, en concentrant leur attention sur les bovins, ovins, caprins, porcins et volailles, font le tour des informations qui existent en matière de comportement et qui sont susceptibles de présenter un intérêt pour les éleveurs des pays en développement. L'ouvrage contient des conseils pratiques et des suggestions de conduite détaillés prenant en considération la diversité des systèmes d'élevage. Le lecteur est initié aux aspects comportementaux de la reproduction - dont la détection des chaleurs des femelles et la lutte contre la mortalité néonatale - puis au comportement alimentaire et à sa prise en compte pour maximiser la productivité, et enfin au comportement social et aux effets des facteurs de stress sociaux sur le bien-être. Les informations techniques sont présentées avec un grand souci de clarté, et souvent appuyées par des photographies, des schémas et des tableaux.

    A propos des auteurs

    Xavier MANTECA I VILANOVA est enseignant-chercheur au sein du groupe "nutrition, conduite et bien-être animal", à l'Université Autonome de Barcelone, Espagne.

    Anthony J. SMITH a été Professeur au Centre for Tropical Veterinary Medicine University à Edimbourg, Royaume-Uni. Auteur d'ouvrages sur l'élevage tropical, il a été l'éditeur de la série animale de la collection The Tropical Agriculturalist chez Macmillan.

  • par FERRATON, Nicolas et TOUZARD, Isabelle

    Près de 1,4 milliard de personnes travaillent dans l'agriculture, dont 96 % vivent dans les pays du Sud. La plupart des exploitations agricoles de ces régions sont familiales et pauvres. L'agriculture familiale est donc au cœur d'un formidable enjeu socio-économique et doit permettre aux populations de rester ou de retourner dans les campagnes et éviter l'exode massif vers les grandes villes. Cet ouvrage est consacré à l'analyse et au diagnostic des systèmes de production, auxquels ont recours la majorité des travaux de terrain pour le développement agricole. Il propose une démarche et des outils permettant de décrire les choix et les pratiques des agriculteurs en matière de production, de transformation et de commercialisation, d'en comprendre la cohérence et d'en identifier les moteurs techniques et socio-économiques. La démarche est illustrée, dans un cédérom, par une étude en Haïti qui montre, étape par étape, la façon de conduire ce type de diagnostic et son intérêt pour les personnes concernées, y compris les techniciens appelés à accompagner le développement de telles régions. D'autres études de cas réalisées sur différents continents, sont également repris sur le cédérom. Ce manuel de 120 pages + cédérom s'adresse à tous les acteurs qui apportent leur appui au monde agricole. Il les aidera à diagnostiquer les systèmes de production et à trouver des solutions pour les améliorer.

    A propos des auteurs

    Nicolas FERRATON, ingénieur d'agronomie tropicale, est responsable de projets de développement dans le Pacifique. Au Centre national d’Études agronomiques des Régions chaudes (Cnearc), il a élaboré différents manuels sur l'étude des systèmes agraires.

    Isabelle TOUZARD est ingénieur agronome. Responsable de projets en ingénierie de formation à l'Institut des Régions chaudes de Montpellier SupAgro, elle a animé de nombreuses formations sur l'approche systémique en Afrique, en Amérique centrale, dans la Caraïbe et en Asie.

  • par CRUZ, Jean-François ; HOUNHOUIGAN, Djidjoho Joseph ; FLEURAT-LESSARD, Francis et TROUDE, Francis (coll.)

    La totalité de la production agricole destinée à l'alimentation humaine ne parvient pas à ses destinataires en raison de pertes au cours de la phase dite de "post-récolte" qui comporte les étapes entre la récolte et la transformation des produits pour l'alimentation. Dans le contexte d'augmentation de la demande alimentaire de ce début de XXIe siècle, notamment en Afrique, il est donc essentiel, non seulement d'améliorer la production agricole vivrière mais aussi de lutter contre ces pertes. Il s'agit là d'un enjeu majeur de la lutte contre la faim. Cet ouvrage y contribue en effectuant une synthèse opérationnelle des connaissances anciennes et récentes dans ce domaine. C'est un complément utile du livre sur les semences paru dans la même collection. Cet ouvrage constitue une référence pratique pour tous ceux qui œœuvrent sur le terrain pour améliorer la conservation des grains en zone tropicale et ainsi réduire les pertes post-récolte.

    A propos des auteurs

    Jean-François CRUZ, chercheur au Cirad, est spécialiste des technologies post-récolte des céréales.

    Djidjoho Joseph HOUNHOUIGAN est professeur titulaire en sciences et technologie alimentaires et doyen de la Faculté des Sciences agronomiques de l'Université d'Abomey-Calavi au Bénin.

    Francis FLEURAT-LESSARD, chargé de recherche à l'Inra Bordeaux-Aquitaine, est spécialiste de la sécurité sanitaire des céréales après-récolte.

    Francis TROUDE, aujourd'hui en retraite, a fait l'essentiel de sa carrière au Cirad comme spécialiste des technologies post-récolte des produits agricoles.

Titre

Aller en haut